Plus grand, plus puissant mais aussi plus compétent qu'avant, le Countryman John Cooper Works se présente comme le micro-SUV sportif hyper polyvalent. Mais, est-ce une vraie Mini?

+ -
Extrèmement polyvalante, accroche impeccable Trop lourde pour être réellement performante

C'est un fait: les SUV envahissent nos routes. Qu'il soit grand et pesant plus de 2 tonnes ou tellement petit qu'il se rapproche plus de la citadine que du baroudeur, le SUV a la cote. Qu'en est-il dès lors pour les amoureux de la voiture sportive? Mini pense avoir la solution avec le Countryman John Cooper Works.


Les JCW, ce sont les Mini les plus performantes. Un peu à la façon de M chez BMW ou AMG chez Mercedes, les petites anglaises portant ses trois syllabes sont, logiquement, les plus performantes de la gamme. Elles bénéficient également d'une esthétique extérieure bien plus sportive. De série, ce Countryman musclé s'habille d'une calandre au bord rouge, d'un pare-chocs arrière pseudo-diffuseur à double sortie d'échappement et d'une pléthore de badges John Cooper Works.

Et sous le capot?
On y retrouve le même bloc 4-cylindres de deux litres utilisé par la majorité de la gamme. Sauf qu'ici, le turbo à géométrie variable siffle un peu plus fort pour produire 231 ch et 350 Nm de couple. Il est associé de série à une boîte manuelle à six rapports et peut, en option, s'équiper d'une boîte automatique à 8 rapports. Cependant, tous les modèles Countryman JCW utilisent la transmission intégrale ALL4. Il s'agit donc de la Mini la plus puissante jamais produite, la plus grande mais aussi la plus chère. À 38.700 € de base, c'est la Mini des superlatifs.
Comme toute voiture moderne qui se respecte, le Countryman dispose de trois modes de conduite: Green qui, comme son nom l'indique, est dédié à l'économie de carburant – si une telle chose existe – et retire toute sensation sportive. Vient ensuite, Mid (ou normal) avec lequel la réponse de l'accélérateur, la réaction de la boîte auto 8 et l'amortissement adaptatif sont tous, euh, normal. Enfin, le mode Sport aiguise les réactions de la transmission, réveille le moteur et réduit légèrement l'assistance de la direction. 

Sur la route, ça donne quoi?
Eh bien, le ressentit de "kart" commun à presque toutes les Mini depuis celle créée par Alec Issigonis est ici…un souvenir lointain. La faute à son poids. En effet, sa taille couplée au système de traction intégrale fait que ce micro-SUV sportif affiche 1.630 kg sur la balance. Tout n'est pas que mauvaise nouvelle pourtant. La façon dont ce SUV avale la route est assez impressionnante, surtout la grande flexibilité offerte par le moteur. Il développe la majorité de son couple entre 1.500 et 4.500 tr/min. En plus, bien qu'il ne soit équipé d'un simple turbo, le 2 litres est quasi dépourvu de turbo lag ou décalage de turbo et la boîte 8 est précise et rapide, du moment qu'on se trouve en mode Sport.
Pourtant, bien qu'il passe le 0 à 100 km/h en 6,5 s et continue jusqu'à 234 km/h, le Countryman John Cooper Works ne semble jamais rapide. En vérité, la majorité du temps, ce SUV n'a pas réellement besoin d'une transmission intégrale. Certes, la transition de couple vers le train arrière est complètement imperceptible – vous ressentez simplement une impeccable accroche sans remontée de couple dans la direction et sans crissement de pneu.  

En conclusion
Ce Countryman JCW se prouve être extrêmement raffiné sur la route, du moment que les amortisseurs sont en mode confort, mais le compromis poids/puissance se trouve être son talon d'Achille. Certes, il reste performant, mais l'avantage de la traction intégrale le prive d'un peu plus de peps.
Par rapport à la concurrence pourtant – bien qu'elle soit faible – le Countryman se distingue par son comportement sportif et son look rétro/agressif. La réelle concurrence pourrait pourtant provenir de sa propre famille. En effet, avec son gros moteur électrique et ses 224 ch combinés, le Countryman Cooper S E hybride paraît bien plus vif que son grand frère…

À force de vouloir jouer sur tous les plans, des compromis doivent être faits. Certes, ce Countryman JCW bénéficie d'un comportement routier impeccable allié à son look anti passe-partout mais ses performances sportives sont obstruées par un poids trop important.

Modèle Mini Countryman John Cooper Works ALL4 Auto8
Moteur 4-cylindres en ligne turbo, 2.0 litres
Puissance 231 ch à 5.000 tr/min & 350 Nm de 1.450 à 4.500 tr/min
Transmission 4 roues motrices, boîte automatique à 8 rapports
Poids 1.630 kg
0 à 100 km/h 6,5 s
Vitesse max 234 km/h
Consommation 7,4 l/100 km
Prix 40.850 €