Le 2,0 litres diesel de 240 ch nous avait agréablement surpris dans le nouveau Range Rover Sport. Fera-t-il de même dans le Velar?

+ -
Plus léger et plus précis que le D300 Concurrence interne

L'interprétation du Jaguar F-Pace par Rand Rover semble être un réel succès. Son arrivée en concession a donné lieu à des carnets de commandes bien remplis et de longues listes d'attente. Ce SUV nous avait cependant moins impressionnés sur la route que dans le showroom.
À l'arrivée du Velar sur nos routes, l'importateur belge de JLR ne disposait que de versions D300 toutes équipées. En théorie, il s'agit de la version rêvée, avec son V6 diesel de 300 ch, sa suspension pneumatique confortable et toutes les options imaginables. Cependant, la réalité était bien loin du rêve. 

Pourquoi?
La combinaison du moteur, de la suspension et des nombreuses options tel le toit ouvert panoramique, rend le D300 extrêmement lourd (comptez sur un poids à vide de plus de 2 tonnes). Cela se traduit par un comportement routier qui n'est pas particulièrement confortable, ni précis.
Un premier ressenti plus que mitigé. Qui sait, peut-être que la solution se trouve dans ce diesel Ingenium de 2,0 litres et 240 ch. Ce 4-cylindres, qui avait déjà excédé nos attentes dans le Range Rover Sport, viendra peut-être sauver le Velar de son sort plus que moyen.

Le D240 serait le Velar à choisir?
Vraisemblablement, oui. Certes, avec un poids à vide qui fluctue encore autour de 1800 kg, le Velar ne sera jamais un athlète. Mais la combinaison du 4-cylindres plus léger, placé un peu plus en arrière, et d'une suspension à ressorts classiques et amortisseurs (adaptatifs), fait toute la différence.
Non seulement le contrôle de caisse s'améliore de manière significative et, grâce à la perte de poids, la direction est bien plus précise et directe. L'ensemble est nettement mieux équilibré.

Les différents modes de conduite ajoutent-ils de la valeur?
Indépendamment du réglage choisi, la suspension peine encore à fournir un ajustement idéal qui combine le maintien de caisse à un amortissement confortable. Tant que l'asphalte s'apparente à un billard, il y a peu ou pas de problèmes. Mais, les petites irrégularités ou variations consécutives ne sont jamais aussi bien filtrées que dans un vrai Range Rover.

Dispose-t-il au moins d'un comportement sportif?
Même pas. Il faut se faire à l'idée: un SUV de ce poids et de cette taille ne fera jamais de réels miracles sur les petites routes sinueuses, peu importe le nombre de badges "R-Dynamic". Cependant, le 2,0 litres fort de ses 240 ch et 550 Nm convient bien au Velar, même si ce bloc nous avait semblé mieux isolé et plus vivant sous le capot de son grand frère. Certes, les montées en régime sont accompagnées du râle typique d'un 4-cylindres bruleur de gazole, mais le bloc en alu a l'avantage d'alléger l'avant du Velar.
Une perte de poids significative qui apporte un peu plus confiance dans cette grosse bête, surtout au freinage. Notons d'ailleurs que la pédale de frein bénéficie d'un toucher remarquablement moins "spongieux" que précédemment.

Toujours pas de grand amour pour le Velar donc?
Eh bien, non. Et cela suite à plusieurs raisons. D'une part, parce que ce Velar n'est toujours pas particulièrement sportif ou confortable et qu'il n'arrive pas non plus à unir le meilleur des deux mondes. D'autre part, parce que le D240, malgré un prix de départ de "seulement" 61 600 euros, dépasse vite les 70 voire 80 000 euros. En un rien de temps, la longue liste d'options attrayantes peut faire des ravages.

Sachant que le Range Rover Sport D240 commence à 65.200 euros et que le quatre-cylindres y est bien mieux accordé, le choix se fait rapidement. Pourtant, cela n'arrêtera pas le succès du Velar. Une réussite à attribuer bien plus aux hommes et femmes du département Design qu'à ceux du département Ride and Handling.

Modèle Range Rover Velar D240 R-Dynamic S
Moteur 4-cylindres, diesel, 2,0 litres bi-turbo
Puissance 240 ch à 4.000 tr/min & 550 Nm dès 1.500 tr/min
Transmission Automatique à 8 rapports, transmission intégrale
Poids 1.841 kg
0 à 100 km/h 7,3 s
Vitesse max 217 km/h
Consommation 5,8 l/100 km
Prix 61.600 €